Login / Register
0
Search

Anne Dafflon Interview

Anne Dafflon Novelle, Cheffe de projets, Le Grand Clos

 

Dr en psychologie sociale, Anne a un parcours professionnel riche d’expériences variées. Au bénéfice d’une solide formation de chercheuse en sciences sociales, pendant de nombreuses années, en plus de la recherche et de l’enseignement, elle a géré des projets complexes ayant trait à des enjeux de société dans des univers pluridisciplinaires. Son expertise principale porte sur la socialisation différenciée des filles et des garçons et ses recherches ont démontré que ce phénomène engendre des implications dans le développement des enfants. C’est du reste en tant que conférencière invitée à présenter ses propres travaux qu’Anne a rejoint le CWF. En 2017, Anne a changé d’orientation professionnelle et a rejoint l’entreprise familiale viticole où elle s’occupe du marketing, de la communication, de la commercialisation, de l’administration, des ressources humaines, bref, de tout, sauf de faire du vin!

 

 

 

 

Qui est Anne Dafflon Novelle en trois mots?

Hyperactive, créative, perfectionniste

Qu’est-ce que vous feriez différemment si vous pouviez retourner dans le passé.

Prendre mon courage à deux mains et sortir de ma zone de confort dès le début de ma carrière professionnelle. Croire en mon potentiel, avoir confiance en moi et oser me diriger vers l’inconnu à tous les niveaux : activités, personnes, pays, etc.

Quel est votre conseil à une nouvelle génération de jeunes femmes qui entrent dans le marché de travail?

Croire en ses rêves et avoir confiance en ses compétences, se diriger vers des activités qui nous plaisent et nous inspirent, multiplier les expériences, ne pas d’emblée raisonner en fonction de la réalité du marché : elle va de toute manière changer d’ici peu d’une manière que l’on ignore encore !

Quelle capacité aimeriez-vous bien posséder?

Plus de facilité dans la maîtrise des langues étrangères.

Avez-vous un don ou une capacité particulière ?

Etre capable de rebondir face à une adversité, imaginer facilement un plan B.

Qu’elle est votre perception du réseautage et/ou du CWF?

Avoir une participation active dans le comité du CWF demande un grand engagement en temps, mais le retour sur investissement est majeur : confiance en soi, quantité et qualité des personnes rencontrées, connaissances et compétences acquises, soutien reçu, etc.

Est-ce qu’il y a quelque chose que vous aimeriez bien suggérer, changer et/améliorer au CWF?

Imaginer des manières de créer du lien concret entre les membres du CWF sans forcément passer par la case événement, mettre en relation les membres entre elles selon leurs besoins, compétences, etc.

Selon vous, quelles sont les opportunités ou challenges pour le CWF?

Le monde change de plus en plus vite, au CWF de s’adapter. C’est sa force, mais cela implique de pouvoir toujours compter sur des membres motivées pour faire évoluer le Forum pour le bien de toutes et non seulement pour son évolution personnelle.

Y a-t-il une initiative du CWF que vous aimeriez souligner ?

J’ai participé en tant que mentee au programme individuel de mentoring. Je venais de changer de domaine professionnel et l’accompagnement dont j’ai bénéficié m’a beaucoup apporté. Lors de la prochaine édition, je m’inscrirai comme mentor : une manière de « rendre » ce qui m’a été offert.

Un message final ?

On a toutes quelque chose à apporter au CWF, cela vaut vraiment la peine d’être active au sein du Forum. Et cela ne signifie pas forcément être membre du comité : il y a de nombreux projets dans lesquels on peut s’investir : la conférence annuelle WAVE, le programme Women on Board, l’organisation d’un événement festif, la mise en relation du CWF avec une organisation partenaire, etc.

 

Back to top